mercredi 7 mars 2012

Carnet Anti-Poisse à l'usage de la Parisienne... 3: Les taxis parisiens

Pour mon travail je viens très souvent à Paris où je virevolte entre les rendez-vous aux 4 coins le la capitale.  Dans ces moments là, il m’arrive assez fréquemment de prendre le taxi. Ce qui pour certaines relève d’une pratique quotidienne, se rapproche plus pour moi et mon côté Jojo de l’aventure avec un grand A. 

Il est terrible de constater que ce qui parait si simple dans la vie façon Sex&TheCity l'est vraiment moins à Paris. J'ai eu beau prendre des cours de "sifflement retentissant et à la fois féminin" et avoir pratiqué le "lever de bras délicat pour interpellation intempestive", rien n'y fait! L'idée selon laquelle on peut interpeller un taxi est un MYTHE. Les taxis à Paris, c'est plutôt quand ils veulent et où ils veulent. Pas tellement quand VOUS en avez besoin. 



D'où mon premier conseil: Armez vous du numéro de TAXIS G7. S'il y a bien un numéro indispensable dans votre répertoire c'est celui-ci. Même SIRI le connait, c'est vous dire. Certes, le prix de la course quand on appelle un taxi est un poil plus cher que pour un taxi trouvé dans la rue. Mais c'est autant d'économisé sur le prix de la réfection de vos talons chez le cordonnier et sur les soins anti ampoules chez votre pédicure. 
De toute façon votre expérience de la capitale vous a appris que ce qui se trouvait par hasard dans la rue ne devait en aucun cas être ramassé. Ca vaut aussi pour les taxis. 


J'ai souvent entendu des histoires de taxis vous abandonnant à un coin de rue, à 15 minutes de votre destination finale, de courses surfacturées au motif du transport de votre sac-cabas Jerôme Dreyfuss, de chauffeurs téléphonant, mangeant et consultant leur facebook au volant... alors j'ai adopté une stratégie qui jusque là s'est avérée payante (comme la course): Je suis d'une amabilité exemplaire avec les chauffeurs de taxi. 
Déjà parce qu'il est toujours conseillé d'être proche de ses ennemis mais aussi parce que si vous faites l'effort de vous mettre 5 secondes à leur place, vous comprendrez très bien d'où vient leur mauvaise humeur. Non mais soyons raisonnables, AVEZ VOUS DEJA ESSAYE DE CONDUIRE DANS PARIS? et ça TOUTE LA JOURNEE?!!?


Du coup, mes trajets en taxi sont toujours agréables ou tout du moins pas désagréables. Au détour d'une conversation, j'apprends que les mannequins présents à Paris pour la dernière Fashion Week ne gardent pas leurs talons en dehors de podiums (elles les enlèvent dans le taxi) et qu'il ne faut pas prendre la périph' à partir de 16h (douce désillusion pour moi qui croyait que tous les parisiens travaillent jusqu'à 22h au moins)...


Sinon il reste le métro...





2 commentaires:

  1. Encore mieux que le numéro de téléphone de taxi G7 : l'application Taxi G7 !

    RépondreSupprimer
  2. Dans numerotelephone.net vous pouvez trouver le numero service client taxi g7. La compagnie Taxis g7 fait partie du Groupe G7. numero taxi g7

    RépondreSupprimer